Pêche Tropicale Extrême

Pêche Tropicale Extrême

Soutient une pêche de loisir responsable et durable, nous vous encourageons donc à relâcher dans les meilleures conditions nos partenaires de jeux…

Les eaux de Nosy Be sont idéales pour la pratique de presque toutes les techniques de pêche : lancer popper, traîne, jigging, palangrotte et dérive. Il arrive souvent à Nosy Be que l’on pratique ces différentes techniques de pêche au cours d’une même journée selon les conditions rencontrées. Les marées, heures et coefficients  mais aussi la lune et la période de l’année sont des facteurs importants qui influencent fortement la pêche à Nosy Be.

 

 

Une journée de pêche à Nosy Be commence traditionnellement par la pêche des bonites nombreuses à Nosy Be, que nous utiliserons soit vivante en traîne lente (Catalina) à la recherche du Marlin ou en dérive pour tous les prédateurs pélagique, soit morte, entière ou en lèse en pêche de fond (palangrotte) pour les mérous et toutes espèces benthique.

A seulement quelques milles des côtes de Nosy Be, vous pourrez trouver différents  spots  de pêche comme le Banc des cinq mètres, le Banc de l’entrée ou encore le Banc de la Licorne. Et a quelques milles de plus, les hot spots comme le Leven, le Banc du Serpent ou le Banc du Grand Castor, accessibles en bateau rapide, sauront satisfaire les vrais passionnés de pêche tropicale extrême.

Et pour les amateurs d’exotisme et de sensations fortes, la Pêche Tropicale Extrême |  Nosy Be c’est aussi la pêche en bivouac sur les célèbres archipels des Radama où des Mitsio…

Les eaux de Nosy Be abritent plusieurs espèces de poissons, pour ne citer que les carangues ignobilis présentes toute l’année, reines incontestées de la pêche au popper, et les espadons voiliers nombreux de juillet à octobre, que vous pourrez tentez d’attraper avec votre canne à mouche. Ces deux espèces sont les plus recherchées.

 

Vous pourrez également combattre lors de votre séjour de pêche à Nosy Be, une quinzaine de variétés de carangues, une soixantaine de différents mérous, des requins, des barracudas, des vivaneaux, plusieurs variétés de thons (yellowfin, big eye, dent de chien et les plus nombreuses: les bonites) et de jobs, des sérioles et liches tropicales, et de décembre à mars le Marlin Bleu, le Marlin Noir est présent toute l’année avec un pic d’activité durant l’été austral.